COORGANIZ : l’application indispensable des parents…et pas que [Post non sponsorisé]

Aujourd’hui, je viens vous parler d’une application que j’ai découverte, il y a quelques temps : COORGANIZ.

logo_blue-copie.jpeg.png

Tu dois te dire, « Ouais génial, la fille, elle va nous présenter une application ! YAHOOOO ! »(sarcasme évidemment) Mais attends de lire la suite, ça pourrait t’intéresser.

J’ai découvert cette application lors du salon des Efluent en Novembre dernier.

Chaque mois de janvier = bonnes résolutions et « bonnes résolutions » rime avec « organisation »

Pas facile quand on est parent de penser à tout, d’organiser les activités des enfants. C’est pourquoi je tenais à te présenter cette application et ce pour plusieurs raisons : 

  • c’est une application idéale pour toutes les familles. Que l’on soit parent d’un ou plusieurs enfants, famille séparée, recomposée, aux horaires différentes, atypiques (travail de nuit, hôtesse de l’air…)

Il y a un mois de cela, le fils d’un ami a attendu son papa (stewart) pendant près d’une heure à l’école (Papa injoignable car en vol) parce que la nourrice avait zappé d’aller le chercher car habituellement c’est un jour où elle ne l’a pas. Bref, une belle frayeur pour le loulou, une culpabilité puissance mille pour la nounou… alors qu’avec cette application, pas de risque.

C’est également parfait, que c’est Maman qui dépose N°1 à l’anniversaire de Bidule, et que c’est Papa, ou Papi-Mamie qui doivent le récupérer.

  • c’est une application qui va te permettre de t’organiser (ou plutôt de vous organiser). En effet, le principe de l’application est de pouvoir partager l’emploi du temps des enfants, des parents les papiers importants (vaccins, carte d’identité…) histoire d’avoir tout à porter de main. 
  • L’avantage, c’est que l’on peut partager certaines pièces avec le papa, notamment, mais pas avec la nounou, les grands-parents (exemple : les vaccins, pièces d’identité, groupe sanguin…) .Par ailleurs, on peut choisir les personnes qui pourront accéder à l’emploi du temps. Par exemple, la nounou peut accéder à l’emploi du temps que sur des plages horaires définies (hors de question, qu’elle sache ce que l’on a prévu le week-end, pendant les vacances…) coorganiz
  • c’est une application qui te permet de rien oublier (anniversaire, cours de musique, liste de courses, petit mémo pour la famille…) bref on peut tout noter.
  • c’est une application gratuite pour la télécharger c’est ici pour Androïd et ici pour Apple.
  • c’est une application mais également un blog qui regorge de conseils, de témoignages sur l’organisation, la conciliation travail/maison/activités…

Tu pourras retrouver toutes les informations utiles, par ici.

Pour une meilleure présentation tu trouveras une vidéo explicative sur Youtube.

  • Les + : J’ai donc aimé cette application qui me sert régulièrement. Elle regroupe les papiers importants, des photos, nos emplois du temps. 

Facile d’utilisation, elle me sert au quotidien. Je l’utilise beaucoup pour mes listes de courses et les rdv de mon loulou.

Prochainement, je vais la faire installer par mon frère, qui récupérera Monsieur L. chaque mercredi au centre aéré. Histoire qu’il ne l’oublie pas.

  • Les –  : j’aurai aimé la récurrence « tous les ans » pour les fêtes et anniversaires,  et un code couleur selon le type de l’événement (anniversaire, rdv médecin, école, activités…) et pourquoi pas de idées de menus avec la possibilité de cocher les aliments qu’il me manque et générer ma liste de courses.

Et chez toi, une application particulière pour t’organiser? 

Publicités

Je suis Jalouse de ma Nounou !!!

Depuis quelques jours, chaque fois que je laisse Monsieur L. chez la Nounou, c’est un crève-coeur.

Non pas qu’il y soit mal. Non en fait, c’est tout le contraire.

Avant que je le déposais le matin, il y avait toujours quelques pleurs. Mais désormais, c’est tout l’inverse, il se jette dans les bras de sa nounou, sans même me capter.

Et le soir, quand je vais le rechercher, il fait plusieurs fois demi-tour et la couvre de câlins. 

Et moi, dans tout ça, je reste seule, avec mon désespoir. J’en suis même à regretter le temps où il était triste et me serrait fort par le cou à chaque fois, que je le laissais.

Bon, en réalité, je fais une méga crise de jalousie.

jalousy

Car je suis heureuse et rassurée que Monsieur L. se sente bien et y aille avec joie.

Mais s’il la préférait à moi, à son Papa? Qu’est ce qu’elle lui apporte de plus?

En fait, cette situation m’a amené à me poser mille et une questions. Et si je n’étais pas une bonne mère? Et s’il me faisait payer le fait de le laisser chaque matin?  

Du coup, je culpabilise à mort.

Bon, je n’en veux pas à la Nounou. Loin de là, elle s’en occupe bien et il lui rend bien. 

D’ailleurs, c’est toujours avec fierté que l’on récupère le soir, et qu’il nous dit qu’il est adorable comme à son habitude (bon ce n’est pas toujours le cas à la maison, mais c’est un autre problème 😉 ).

Voici donc la situation vue par mon fils

-J-aime-ma-nounou--coeur-rouge-

Et vu par moi 

-J-aime pas-ma-nounou--coeur-rouge-

Et toi, comment ça se passe avec ta nounou? Pas de jalousie en vue?

 

 

 

 

Mi-Ange Mi Démon

En ce moment, nous sommes dans une phase critique, et pourtant nous n’avons encore pas atteint le stade du « Terrible Two » (WTF!!!! ), il n’a que 15 mois.

Pour résumer, Monsieur L. est mi Ange Mi démon.

Crédit Photo : MiniBabys

Crédit Photo : MiniBabys

Un ange absolu chez la nounou. Aucun problème pour les siestes (une le matin et une l’après-midi), il prend son repas de midi en entier.

Tandis qu’à la maison, impossible de le faire dormir, ne serai ce que 30 minutes, dans son lit. A la rigueur, il accepte une petite sieste l’après-midi, uniquement sur le canapé.

Quant aux repas, là c’est vraiment la cata. A peine, une ou deux cuillères. C’est une bataille permanente (oui, oui je sais, ça ne fait que commencer). Ca en devient épuisant

Franchement, je me pose pas mal de questions, et me demande pourquoi il réagit ainsi. Et dire, que je m’inquiètais de savoir comment ça allait se passer chez la nounou!!! 

Là c’est tout l’inverse. 

Bon, je noircis un peu le tableau. On a quand même des moments tout doux, à la maison. Il a d’ailleurs découvert comment faire les bisous, et ne s’en prive pas pour nous en couvrir à chaque instant. Sur les genoux, l’épaule… et même sur le bout du nez… 

Et donc un bisou et ça repart!!! 

Mais je vois bien que ce petit coquin affirme son caractère de jour en jour.

– Non, je ne veux pas manger

– Non, je ne veux pas dormir

– Non,je veux le téléphone…

S’en suit de grosses larmes de crocodile, qui s’envolent comme par magie, dès que l’on détourne l’attention. 

N’empêche que je n’ai pas envie d’être en conflit permanent avec mon loulou, et que j’aimerai trouver des astuces, qui facilitent le quotidien notamment pour la sieste et les repas.

Alors, Mamans, à vos claviers, j’attend vos astuces!!! 

Réussir son adaptation chez la Nounou

Avant hier était un grand jour dans la famille C. puisque Monsieur L. est allé pour la première fois chez la nounou.

Nous avons décidé de faire cette transition Maison/ Nounou tout en douceur. En effet, Monsieur L. étant âgé de 14 mois et des poussières, je pense qu’il aura besoin d’un temps d’adaptation un peu plus long que si je l’avais mis en nourrice, dès la fin de mon congé maternité, alors qu’il n’avait que quelques mois.

Donc voila,il y a deux jours, ils ont véritablement faire connaissance. Je suis donc resté avec lui durant une heure sans le quitter. Hier de même, sauf que je suis absentée.

Je pense que la première semaine, nous allons privilégier les moments où il est éveillé, afin qu’il s’habitue au mieux, à ce nouvel environnement. Et puis la semaine prochaine, nous allons passer aux phases critiques, à savoir le repas du midi et surtout la sieste.

Cette adaptation est nécessaire pour Monsieur L. mais elle l’est également pour moi. 14 mois que nous passons nos journées exclusivemnt tous les deux. 14 mois que je me plie sans broncher (ou presque) à son rythme, à ses envies…

Il était donc temps qu’il se sociabilise. Je sais que certaines et certains d’entre vous, me diront  qu’il a le temps, pour se sociabiliser. Malgré tout, je pense que le fait d’être exclusivement avec moi 24h/24h n’est pas lui rendre service. Certes, il a besoin de sa Maman, j’ai besoin de lui, mais j’ai également besoin, de me recentrer, de faire mon ménage, de retravailler. 

Afin de nous préparer au mieux à ce changement, je lui ai parlé les jours précédents. J’ai essayé de le rassurer, de me rassurer par la même occasion.

Hier soir, j’ai préparé avec lui son sac. Et ce matin, sur le chemin, je lui ai à nouveau dit, qu’il aillait chez « Madou » (c’est le petit nom que l’on a choisi avec la nounou) durant deux heures, et que je viendrai le chercher pour rentrer à la maison. Je crois qu’il a bien compris, car je n’ai pas eu droit à un seul sourire, juste une petite mou boudeuse.

En réalité, j’ai préparé deux sacs. 

Un sac à langer qui restera chez la nounou toute la semaine. Dans lequel, j’ai mis sa gigoteuse, ses produits de toilette (ça m’arrange d’apporter mes produits perso. Au moins je sais ce qu’elle lui met sur la peau), des bavoirs (merci Little Giraffe et mon stock phénoménal), des langes (Aden + Anaïs,of Course), des couches, sa gigoteuse, du doliprane (avec ordonnance du pédiatre), un thermomètre, une tenue de rechange.

Et un sac à dos (son fameux sac à dos hippo Lilliputiens) que je ramènerai chaque fois à la maison, dans lequel j’ai mis le nécessaire pour les repas, des petits gâteaux, un biberon d’eau, un doudou, deux sucettes, son carnet de santé.

Au niveau de l’adaptation, je suis donc allée avec lui, hier matin, chez la nounou durant une heure. Heure pendant laquelle je suis restée avec lui.

Aujourd’hui mardi, nous avons décidé de le laisser durant deux heures, seul avec la nounou et avec la petite fille qu’elle garde.

Jeudi, il y restera la matinée et elle lui donnera le repas du midi.

Et la semaine prochaine, il ira lundi matin et elle en profitera pour l’emmener au Relais des Assitantes Maternelles. Mardi, il ira l’après-midi, histoire de voir comment se passe la sieste, et de même jeudi.

Enfin, dans 15 jours, les choses sérieuses commencent. Il ira la journée complète.

Je suis contente d’avoir trouvé une nounou qui comprend mes craintes, et mes angoisses et qui s’adapte à mon enfant.

Hier, après deux heures, qui m’ont paru interminables, je suis allée le rechercher. Et là, il n’a pas pleuré. Même pas quand j’ai quitté la pièce, telle une souris en douce, ni pendant ces deux longues heures. Je crois donc que nous sommes sur la bonne voie.

J’espère qu’il arrivera à s’épanouir, qu’il découvrira de nouvelles activités, et qu’il ne posera plus de problème pour aller à la sieste. C’est d’ailleurs, l’un de mes plus grands soucis.

On croise les doigts, pour que cette adaptation chez Madou se passe au mieux!!!

Et toi, comment se sont passées les premières fois chez la nounou? des conseils? 

Ouuuuups!!!! J’ai laissé Monsieur L. à une Baby-sitter.

Mercredi dernier, nous n’avons pas eu le choix, et avons été obligé de confier Monsieur L. à une baby-sitter.

Au départ, je me suis dit que ce serait pas une si mauvaise idée, et que ça l’habituerai pour le mois de septembre quand il ira chez la Nounou!!! (Nounou que je n’ai d’ailleurs pas encore trouvé (je t’en ai déjà parlé ici) La dernière contactée m’a informé qu’elle avait un chat assez gentil, et qu’il n’y avait eu qu’un seul incident avec, car un enfant lui avait tiré la queue. Mais bien sûr, je vais lui confier mon fils, en expliquant à ce dernier, qui sera alors âgé de 9 mois, qu’on ne tire pas la queue du chat… Pffff, vraiment n’importe quoi, hors de question de faire garder mon fils dans ces conditions, Merci et Au revoir – Parenthèse fermée.

Pour en revenir à la baby-sitter. Nous l’avons choisi avec grand grand soin. Etudiante sage-femme en dernière année, ayant déjà gardé des enfants. Une baby-sitter idéale, en somme…

reruter_une_nounou

Oui, mais ça c’était sans compter sur la réaction de mon Piou-Piou.

Il a pleuré? NOOOON. Il a huuuuuuuuuuurlé. et je n’exagère vraiment pas. Je ne l’avais jamais vu comme ça.

Bref, personne n’a passé une bonne soirée : ni nous en tant que Parents, qui avons flippé toute la soirée, ni Bébé qui a beaucoup beaucoup pleuré, n’a pas voulu boire son biberon, ni la Baby-sitter qui avait du mal à calmer Bébénou.

Kaley-Cuoco-Damn-Gif-In-Big-Bang-Theory

Je pensais pourtant l’avoir bien préparé, en lui expliquant plusieurs fois qu’une jeune fille très gentille allait passé la soirée avec lui, que ses parents allaient revenir vite, je l’ai gardée un moment avec moi à l’arrivée de la baby-sitter, j’ai confié mon p’tit Loup à la baby-sitter tout en restant à ses côtés. Peine perdue…

Il me semblait que l’angoisse de la séparation tant redoutée n’arrivait qu’un peu plus tard! J’ai eu la preuve que non!

D’un autre côté, je me dit que mon Bébé grandit et évolue.  

Au final, je suis en colère : en colère d’avoir laisser mon Bébénou, en colère de ne pas pouvoir le laisser plus de deux heures sans que ça vire au drame (pour lui comme pour moi), en colère contre moi-même de ne pas l’avoir bien préparé à cette « séparation ».

Maintenant, je me pose la question de savoir si on va réitérer l’expérience. Mais il faut bien se rendre à l’évidence, je ne pourrai pas le garder en permanence avec moi, je vais retravailler et il va bien falloir le confier à quelqu’un.

Et puis, je ne veux pas d’un petit garçon qui aura peur de tout et de tout le monde, parce que je l’aurai couvé, sur-couvé. Je veux l’habituer au monde extérieur. 

Et toi quelles astuces tu utilises ou comment tu prépares bébé quand il va être confié à la Nounou ou Baby Sitter?

Tous vos conseils sont bienvenus! Merci 😉 

 

 

 

Maman recherche la Nounou Parfaite (mais pas trop!)

 

Avant que Monsieur L. pointe le bout de son nez, je savais déjà qu’il me faudrait le confier à quelqu’un d’autre la journée, reprise du travail oblige.

Crèche ou assistante maternelle ?

Le match était remporté d’avance, Bébénou irait en crèche.

Mais malheureusement je n’avais pas toutes les données pour choisir en toute objectivité : liste d’attente longue comme le bras, pas le bras assez long pour avoir du piston, une puéricultrice pour 5 bébés, une organisation « militaire », des enfants malades tous les 15 jours…

Bref, je ne suis plus si sûre de mon choix ! Et puis, ça tombe bien, je me fais envoyer bouler : PAS DE PLACE !!!

Je me suis donc mise à la recherche de LA nounou. C’est là que les choses se gâtent.

Places limitées et surtout comment la choisir ?

17.casting_baby_sitter

Je veux une nounou gentille (ça va de soi), sachant occuper les enfants (activités, chants, balades…), avec des horaires assez étendus, qui s’occupera de mon petit ange comme si s’était le sien mais qui n’oublie pas que c’est le mien, une nounou avec qui  Monsieur L. pourra établir un lien et moi aussi.

Un chose est sûre je ne veux pas une Mary Poppins ! Pourquoi ? Parce que je ne veux pas une Madame « parfaite », que mon fils aimera plus que moi. Oui j’en suis là ! Je suis jalouse de la nounou que je n’ai encore pas trouvée !!!

Mary Poppins

Je ne veux pas non plus une Nounou d’enfer, ultra sexy, qui pense plus à son look,qu’aux enfants et chez qui les Papas font la queue pour déposer ou récupérer leurs enfants ! Là aussi, je suis jalouse !

Une nounou d'enfer

Je dois en rencontrer d’ici une dizaine de jours, et j’ai déjà une liste de questions interminables :

  • A t-elle déjà gardé des bébés ?

  • A t-elle suivi une formation, quelle est son expérience ?

  • A t-elle son attestation de premiers secours ?

  • A t-elle des enfants ? Si oui, quel âge ont t-ils ?

  • Garde t-elle d’autres enfants ? Quel âge ont-ils ?

  • Quelle est sa vision éducative ? (éveil, journée type, punition (fessée, mise au coin…), télévision ou non?)

  • Est-elle fumeuse ?

  • Faut-il amener le repas de bébé ? Si c’est elle qui les prépare, que leur donne t-elle ?

  • A t-elle des animaux ?

  • A t-elle une pièce destinée aux enfants (jeux, siestes…)

  • Garde t-elle les enfants malades ?

  • Quelles sont ses périodes de congés ?

  • Et enfin, quels sont ses tarifs ?reruter_une_nounou

Alors qu’en penses-tu ? Maman Flippée ? Maman raisonnée ?

D’autres questions à ne pas oublier?

Et toi, comment as tu trouvé la nounou idéale pour bébé ?