Celle qui a rencontré Monsieur Patate [Event Blog]

Il y a quelques semaines, j’ai été invité dans un superbe hôtel particulier au cœur de Paris (oui, je sais c’est hyper coooooool!) afin de rencontrer l’équipe Blédina pour une discussion autour de l’alimentation des petits et puis cerise sur le gâteau : j’ai rencontré Monsieur Patate!

Alors avant que tu ne continues la lecture, je t’annonce de suite la couleur, cet article ne sera pas orienté Pro-Blédina, bienfaits du fait-maison ou des petits pots industriels, bio or not bio…

Non, le but de cette rencontre et de cet article, c’est simplement s’informer sur les techniques de culture et les normes imposées pour l’alimentation infantile. Et je peux même te dire que l’ensemble des marques proposant des aliments pour enfants y sont soumis.

Néanmoins, cela n’empêche pas la marque d’avoir un cahier des charges plus contraignant que la législation sur certains points.

Blédina a donc ses propres producteurs de fruits et légumes. Qui produisent spécialement de Blédina, en plus de leur production classique, destinés à la grande distribution.

Le choix du producteur obéit à un long processus. Ce n’est pas quelque chose qui se met en place du jour au lendemain. L’aventure avec Blédina lui impose une culture différente, des contrôles plus poussés, mais ça représente un challenge intéressant et enrichissant pour eux. Par ailleurs, cela leur assure une stabilité financière.  

Bon, pour en revenir à nos patates…

J’ai rencontré le fameux Monsieur Patate. Alors, non il n’avait pas les yeux à la place de la bouche, un bras sur la tête…Non, mon Monsieur Patate c’est, en réalité, un producteur de pommes de terre installé dans le Loiret.

Monsieur-Patate_christmasdiary5

Durant une matinée, nous avons pu échangé sur les spécificités de son métier et surtout sur les spécificités de sa production pour Blédina.

Comme expliqué un peu plus haut, le producteur doit fournir une quantité donnée pour une qualité donnée. C’est donc un travail sur du long terme et constant pour assurer un rendement et une qualité correcte au fil des productions.

Une agriculture raisonnée

L’agriculture raisonnée c’est quoi?  C’est une agriculture qui tient compte des contraintes de production  en tentant de limiter l’impact sur l’environnement. Ca passe donc par l’utilisation raisonnable de pesticides, une utilisation de l’eau réfléchie, on respecte la terre et on diversifie les cultures côte à côte pour tenter de lutter naturellement contre les nuisibles (par exemple, carotte et poireau se protègent mutuellement ou tomate et haricots font bon ménage car les haricots rejettent de l’azote donc la tomate a besoin) 

Donc chez Monsieur Patate, tout commence par une analyse de la terre qui sera amenée à recevoir les plants de pomme de terre.

Ensuite durant la pousse et la maturation du produit, l’agriculteur obéit à un cahier des charges imposé par Blédina, qui lui même obéit à la législation européenne.

On ne va pas se mentir : oui, il y a l’utilisation de pesticides.

Mais, tous les pesticides ne sont pas autorisés et il faut qu’il utilise qui laisse un taux d’empreinte (quantité de pesticides présent dans l’aliment après récolte) beaucoup plus bas que pour les fruits et légumes vendus au grand public.

Des contrôles à chaque étape

Les pommes de terre sont les reines du contrôle : un contrôle à la récolte, un contrôle avant l’entrée à l’usine, un contrôle au moment de la transformation, bref, notre patate est passé entre des mains expertes et a été analysée sous toutes les coutures.

En 2008, lors d’une conférence organisée au Ministère de la Santé, le SFAE (Syndicat Français des Aliments de l’Enfant) a indiqué que les petits pots infantiles subissaient près de 166 contrôles, du stade de la culture au stade de la mise sur le marché.

Et puis quoi encore? 

Dans tous les cas, TOUS les petits pots pour bébés (bio or not bio) sont garantis : 

– SANS OGM

– SANS CONSERVATEUR

– SANS COLORANT

Ah oui, les ALLERGENES sont inscrits en gras dans la liste des ingrédients.

Et pas de panique si vous voyez l’ajout de MATIERES GRASSES. C’est un ingrédient INDISPENSABLE au bon développement du cerveau de votre bébé. Ce sont des matières grasses spécialement sélectionnées pour répondre aux besoins des jeunes enfants. Donc aucun risque, pour sa santé.

Et donc, ça pousse comment une patate ?

cycle1cycle2cycle3

potatoes-483474_960_720

A RETENIR :

  • on préfère faire chauffer le contenu du petit pot dans une assiette (déjà car si c’est un pot en plastique, ce n’est pas top de le faire chauffer, même si c’est marqué dessus, et ça permet une chauffe plus homogène)
  • certains pédiatres recommandent de commencer la diversification par des petits pots industriels (bio ou non) car ceux-ci sont hyper contrôlés. 
  • attention à la conversation après ouverture : c’est immédiatement au frais et correctement fermé, durant 24h. 
  • et puis, petits pots maison ou industriels, l’essentiel c’est avant tout un moment de découverte pour l’enfant et rassurez-vous il grandira très bien comme ça. 

 

Ici, on n’est ni pro-maison, ni pro-industriel : 

ON FAIT COMME ON VEUT,et surtout COMME ON PEUT,

en fonction de l’inspiration du moment, du temps et de l’envie.

Monsieur L. a donc été élevé aux petits pots « home made », et petits pots industriels, souvent bio, mais également aux petits pots de marque Blédina et Nestlé.

Maintenant, j’aimerai participer à une session de parents témoins organisés par Blédina, pour aller à la rencontre de l’agriculteur et découvrir dans les moindres détails le parcours d’un légume destiné à l’alimentation de nos p’tits bouts. (bon en réalité, j’ai été conviée à celle de Septembre, mais impossible pour moi à cette période de l’année – En tout cas, je ferai tout ce qu’il faut pour la prochaine – A bon entendeur….)

En tout cas, j’ai pris énormément de plaisir à échanger avec Blédina et ce cultivateur qui ont répondu à toutes nos questions sans « tabou » (bon en même temps, rien de très sexy, on a juste parler patate 😉 ) .

Par ailleurs, ça m’a rassuré et étanché ma curiosité, au vu des nombreux scandales sanitaires révélés ces dernières années, notamment dans le domaine de l’alimentation.

Et toi, sais-tu ce que tu donnes à ton bout d’chou? Tu connaissais les normes en matière d’alimentation infantile? 

On est allé au resto en famille – Il Ristorante [test]

Il y a quelques semaines, on m’a proposé d’aller de tester un restaurant en famille.

C’est d’abord mon estomac qui a accepté, en émettant un gros gargouillis. Donc, j’ai dit « oui » de suite.

Et puis mon cerveau s’est reconnecté. Panique à bord : un resto avec Chéri et Bébé. Bon, on le faisait quand il était tout petit et qu’il allait encore dans la nacelle, ou alors quand on a des amis ou de la famille qui viennent (c’est plus facile de l’occuper ou de sortir de table si besoin, dans ce cas l’autre conjoint ne se retrouve à poireauter seul à table). Mais à 2 ans, c’est chaud patate. Bref, j’avais accepté donc on s’est lancé, non sans une certaine appréhension.

On nous a donc proposé de découvrir « Il Ristorante. Tu l’auras donc compris direction l’Italie.

20160423_132231

Le concept est simple : de la cuisine traditionnelle avec des produits de qualité dans un cadre contemporain.

Dès l’accueil, on voyage au pays où il fait toujours beau.

Il Ristorante

On nous a donc installé en nous proposant de suite un réhausseur ou une chaise haute pour Monsieur L. Nous avons opté pour la deuxième solution histoire qu’il ne se fasse pas la malle toutes les 10 minutes.

La serveuse nous a donc apporter une chaise en bois Bébé Confort avec un coussin aux couleurs du restaurant (vous allez dire que je chipote, mais je trouve vraiment désagréable d’installer mon enfant directement sur le bois ou le plastique car ce n’est pas super confortable – et comment peuvent-ils rester tranquille et apprécier s’ils sont mal installés?)

20160423_120507

Les tables sont suffisamment éloignées les unes des autres. Donc pas de problème pour y caser une poussette et avoir de l’intimité.

Pour Monsieur L. nous avons choisi le menu Bambino (jusqu’à 10 ans). Il avait donc des pâtes au poulet et à la crème, un verre de jus de fruit, et une glace en dessert.

20160423_122445

Pour ma part, j’ai opté pour une assiette d’antipasti (préparé sous les yeux – le jambon est découpé à la demande – ce qui est pour moi gage d’une certaine qualité), des pâtes aux cèpes et au foie gras et un tiramisu à la fraise.

C’était très bon, mais très très copieux, j’ai à contre cœur dû m’avouer vaincu arrivée à la moitié de l’assiette de pâtes (bon en fait, je voulais surtout garder de la place pour le dessert).

Il Ristorante1

En bonne testeuse que je suis, je suis même allée aux « Pipi-Room », histoire de voir ce qu’il avait prévu pour nos chères têtes blondes. J’ai été agréablement surprise de découvrir une véritable table à langer. Seul petit bémol, il manquait de tapis à langer jetable.

Si comme moi, tu ne sors plus avec le sac à langer, (je prends uniquement une couche, des lingettes) tu peux trouver des tapis à langer jetables qui ne prennent absolument pas de place et réutilisables. 

20160423_123716

Vers la fin du repas, Monsieur L. a commencé à s’agiter. Donc, une charmante serveuse, lui a amené du coloriage (merci à elle!!!). Bon, c’était une voiture en carton à monter qui datait du tour de France 2013 avec deux crayons de couleur, mais l’attention était là.

D’ailleurs, une petite attention aux enfants, notamment quand ils prennent un menu « Bambino » pourra être sympa à mettre en place. (ex : un mini livre de coloriage avec un étui de mini crayons). Ca aiderait les enfants à rester tranquilles, et ça permettrait aux parents de profiter pleinement de leur repas.

Les + :

  • une cuisine savoureuse
  • un service de qualité et très rapide
  • un joli cadre
  • des tables espacées
  • petit + : l’épicerie fine, ils vendent même d’authentique produits italiens (peut-être qu’un flyer avec le menu pourrait être sympa)

Les – :

  • aucune indication du restaurant en bord de route (d’autant plus qu’il est caché derrière 2 autres grosses enseignes)
  • un petit cadeau ou un coloriage avec le Menu Bambino serai bienvenue
  • le manque de tapis à langer jetable.

 

CONCLUSION : Nous avons passé un très bon moment et très bien mangé. Ce restaurant se prête tout à fait aux sorties en famille, entre amis, et en tête à tête.

Le prix me paraît très correct au vu de la qualité et de la quantité des aliments servis. On y retournera certainement mais cette fois-ci en tête à tête pour une soirée en amoureux.

Pour découvrir la carte, vous pouvez vous rendre directement sur leur site internet

20160423_132245

Merci Il Ristorante pour l’invitation, on reviendra 😉

 

 

Salade de Boeuf Mi-cuit

Pour 2 personnes 

Ingrédients : 

  • Marinade : 
  • un morceau de boeuf extra tendre (style pièce à fondue, filet de rumsteack)
  • 5 cuillères à soupe de sauce soja
  • 3 cuillères à soupe de vin blanc
  • une gousse d’ail
  • 3 cuillère à soupe de sauce nuoc mam
  • 1 cuillère à soupe de sucre en poudre

20160320_145337

  • Salade :
  • mâche (à laquelle on peut ajouter des jeunes pousses d’épinard frais)
  • 1 courgette
  • 10 tomates cerises
  • 1 avocat
  • copeaux de parmesan
  • huile d’olive
  • vinaigre balsamique
  • moutarde

20160320_185335

 

Préparation : 

  • la veille ou le matin, préparer une marinade en mélangeant la sauce soja, la sauce nuoc mam, le vin, le sucre, et la gousse d’ail écrasée. 
  • Faire mariner la viande pendant quelques heures et retournant la viande régulièrement
  • Détailler la courgette en dès et la faire revenir à la poële avec un peu d’huile d’olive
  • Tailler l’avocat en dès
  • Couper les tomates en quatre quartiers
  • Préparer la vinaigrette avec 2 cuillères à soupe d’huile d’olive, une de vinaigre balsamique, une de moutarde et une d’eau
  • Faire revenir la viande à feu très vif pendant 2 minutes de chaque côté (la viande doit rester crue à coeur)
  • Verser le reste de la marinade dans la poële et faire réduire.
  • Tailler la viande en fines tranches
  • Dresser les assiettes : une couche de salade, la courgette, l’avocat, les tomates, les pignons de pin, les copeaux de parmesan, les lamelles de viande, et la marinade réduite

20160320_191946

Astuces :

Ici, on la mange en plat unique mais on peut réduire les quantités pour la servir en entrée

Et à l’approche des fêtes de Pâques, on peut ajouter quelques tranches de foie gras poêlé.

 

Bon appétit et Régalez-vous ! 

Cocotte de Légumes au Chèvre et au miel

IMG_20160308_193913

Pour 4 Personnes : 

Ingrédients : 

  • 4 feuilles de brick
  • 1 aubergine
  • 1 courgette
  • 12 tomates cerises
  • un demi sachet de pignons de pin
  • 4 fromages de chèvre type Cabécou de Rians
  • du miel
  • de la ciboulette
  • huile d’olive

Récemment mis à jour1

 

Matériels

  • 4 minis cocottes
  • un couteau
  • une planche à découper

20150920_191514

Préparation :

  • couper les aubergines en petits dés et les faire revenir à la poële dans un peu d’huile d’olive
  • couper les courgettes en petits dés
  • couper les tomates cerises en quatre quartiers
  • couper les fromages en deux
  • dans des cocottes (si vous n’en avait pas des bols feront l’affaire), mettre la feuille de brick pliée
  • mettre une couche d’aubergines, de courgettes, de tomates
  • disposer le fromage
  • parsemer de pignons de pin et de ciboulette
  • arroser d’environ une cuillère à soupe de miel
  • mettre au four à 220 ° pendant 10 minutes

Récemment mis à jour2

Bon appétit et Régalez-vous ! 

Croque-Monsieur Provençal

Pour 10 croques-monsieur

Ingrédients : 

– Pain de mie (20 tranches)

– 5 tranches de jambon

– 2 ou 3 tomates fraîches

– tapenade

– 2 oeufs

– une brique de crème semi épaisse

– un paquet de fromage rapé

– tostinette spéciale croque-monsieur

– sel

-poivre

– herbes de Provence

 

 

Préparation :

– Battre les 2 oeufs avec la crème, saler et poivrer

– Imbiber chaque tranche de pain de mie avec la préparation

2015-07-07 09.45.38

– Sur 10 tranches de pain de mie, tartiner de tapenade, mettre 1/4 de tranche de jambon, une rondelle de tomate, des herbes de Provence, du fromage râpé et une tostinette

– Refermer avec une tranche de mie

2015-07-07 09.47.14

 

2015-07-07 09.48.40

– faire chauffer à l’appareil à croque-monsieur ou 15 minutes dans un four préchauffé à 220 °C.

20150610_193933

Servir avec une salade

 

Astuces

On peut remplacer les rondelles de tomates par de la tomate séchée

Bon appétit et Régalez-vous ! 

 

 

La brioche étoilée à la pâte à tartiner

Pour 8 personnes (ou 4 gourmandes)

Ingrédients :

– 500 g de farine

– 15 cl de lait

– 2 sachets de levure de boulanger (en poudre – rayon préparation pâtisserie) 

– 65 g de beurre mou

– 65 g de sucre en poudre

– 2 oeufs

– 1 jaune d’oeuf

– 1 pincée de sel

– pâte à tartiner à la noisette

Préparation :

1- Dans le bol du robot, mettre le lait et la levure de boulanger mélanger quelques secondes

2- Ajouter la farine, puis le sucre, le sel, le beurre mou, et les deux oeufs

3- Pétrir pendant 10 minutes au robot avec le crochet pétrisseur à vitesse minimum (il faut que la pâte se décolle des parois toute seule)

4- Couvrir avec du film alimentaire et laisser la pâte montée pendant trois heures au moins (dans un endroit assez chaud, hors courant d’air)20150523_161024

5- Partager la pâte en 4 parts égales.

20150523_161412

6- Etaler la première part en rond et recouvrir de pâte à tartiner jusqu’à 2 cm du bord

7- Procéder de même avec les 3 autres parts et les superposer

8- Poser un verre au milieu et découper la pâté du bord du verre jusqu’à l’extérieur en 16 parts égales.

9- Saisir deux parts et faire deux tours vers l’extérieur

10- Recommencer sur toute la brioche

11- Souder les deux par deux

Crédit photo @123cuisinez - Oui la tête de linotte que je suis à oublier de prendre en photo les étapes cruciales de la recette

Crédit photo @123cuisinez

12- Battre le jaune d’oeuf et badigeonner l’ensemble de la brioche

13- Enfourner à 170°C pendant 20 minutes

Et la voici à la sortie du four!

Et la voici à la sortie du four!

 Petite astuce de ma copine Alexandra Mama Chouch, remplacer la pâte à tartiner par de la compote et des morceaux de pomme! 

 Bon appétit! et régalez-vous!