Celle qui n’avait plus le temps

Depuis la rentrée de Septembre, le temps me file entre les doigts. 

tumblr_n1tqjwskgu1s2wio8o1_500.gif

J’ai l’impression de courir tout le temps, de ne jamais nous poser, d’être en permanence fatiguée.

Il y a quatre mois, je t’avais fait un premier bilan. Tu peux le retrouver ici « Celle qui voulait être mère et femme active » 

Au final, les choses n’ont que peu changées

Les week-end passent à la vitesse de l’éclair. A peine, le temps de profiter qu’il faut déjà penser à la semaine qui arrive. On est partagé entre l’envie de glander toute la journée à la maison et la culpabilité de ne rien faire.

Et finalement, on reprend la semaine toujours aussi crevés.

Je te passe les congés « enfant malade », ben oui en tant que primipares d’un bonhomme qui fait sa première rentrée en collectivité en petite section, on découvre la joie du nez qui coule durant tout l’hiver, de la fatigue continuelle, des courses contre la montre le matin, des réveils difficiles.

Non en fait, Monsieur L. est comme nous, il n’est pas fatigué, il est exténué. 

Les intempéries hivernales n’ont pas épargné la Corse, et ont détruit des routes. Résultat : une heure trente chaque soir pour rentrer au lieu des 20/25 minutes habituelles. Monsieur L. après une journée de 11 heures est à bout et ne supporte plus de rester assis dans la voiture, attaché dans son siège auto.

Et dire qu’il y a un an, je me languissais de reprendre le travail. 

Il faut dire que bien que j’aime mon métier, mais les conditions ne sont pas idéales pour une vie de famille épanouie : c’est la loi des 2 :

  • 2 jours « enfant malade » par an et non rémunérés,
  • 2 heures de pause obligatoire entre midi et deux, sans possibilité de moduler ses horaires, alors que rien ne s’y opposerait.
  • 2 heures  de garderie après l’école 
  • pas 2 voitures, donc Chéri qui pourrait quitter plus tôt et récupérer Monsieur L., doit m’attendre
  • pas 2 jours où les transports en commun passent aux mêmes heures, il m’est impossible de les utiliser.

Donc le soir : on rentre, on prépare à manger, on mange, une histoire et au dodo !

A peine le temps de se poser avec Chéri et c’est à notre tour de tomber de fatigue.

740

J’ai conscience que c’est comme ça pour beaucoup de parents et d’enfants, mais j’avoue que je n’imaginais pas ma vie de famille comme ça.

J’aimerai trouver des astuces pour gagner du temps au niveau organisation pour pouvoir profiter un peu plus de ma famille.

Pour l’instant, niveau organisation :

  • je prépare le petit-déjeuner la veille au soir
  • je prépare le sac et les affaires de Monsieur L. le soir également

Dans les semaines à venir, je pense établir une liste de menus à l’avance, et préparer des repas pour plusieurs jours, histoire de pouvoir se poser en rentrant.

Si vous avez des idées de repas, rapides et sains, je suis preneuse.

Voilà pour résumer, j’ai l’impression de passer à côté de ma vie de Maman, de ma vie d’épouse, de ma vie en général. A peine le temps de venir écrire et vous faire un petit coucou.

Comment ça se passe chez toi?

Des astuces pour gagner du temps?

Des idées recettes? 

 

Advertisements

4 réflexions sur “Celle qui n’avait plus le temps

  1. Pas facile de tout concilier et de profiter du peu de temps qui reste…ici depuis que je m’oblige à préparer des menus à l’avance et à faire mes courses en fonction de ça, je gagne un peu de temps. Aujourd’hui j’ai carrément fait les courses pour 2 semaines. Ça m’a pris du temps hier pour planifier et faire la liste, et 2h au supermarché, mais je vais en gagner ensuite. Le plus pénible c’est effectivement de trouver des idées, mais j’ai la chance d’avoir un chéri pas compliqué, alors je peux varier facilement. J’ai aussi accepter, malgré mon plaisir de cuisiner, à concéder des repas vite fait de secours (steak hachés ratatouille en boîte et semoule / cordon bleu petits pois / escalopes de dinde et poêlées toutes prêtes /pâtes …) tout ça se congèle et quand tu prévois tes menus tu peux donc prévoir de décongeler. Je congèle aussi des plats que je fais en plus grande quantité comme le Chili con carne. Je fais aussi beaucoup de plats mijotés qu’on mange 2 jours de suite (poulet roti – bourguignon -blanquette – curry d’agneau… Le Drive dépanne bien quand je sais que je n’aurais pas le temps d’aller faire les courses. Et une fois encore c’est plus simple quand on sait ce qu’on cherche pour faire les courses et l’application permet de remplir son panier sans se déplacer. Mais il est clair que le plus gros gain de temps vient de l’achat du Companion. Il fait à manger seul (ou presque) sans surveillance pendant que je donne le bain à Alix, je peux passer plus de temps avec elle. Mais c’est vrai que c’est un investissement…
    Niveau ménage mon chéri participe beaucoup, à chacun ses tâches définies comme ça chacun fait toujours la même chose et c’est plus rapide. Niveau repassage, je pends mon linge plus vite, je le pends en le décroissant un max et je ne repasse plus beaucoup de trucs à part les chemises et certains articles. Et franchement cela ne se voit pas du tout surtout si tu plies et rangé ton linge tout de suite en le dépendant.
    Au fait pour les menus je me sers du bloc spécial menus de Memoniak !
    Courage…

    Aimé par 1 personne

  2. Cc
    Imagines les devoirs en plus… Moi les menus pré établi pour la semaine, le drive, le cookeo m ont beaucoup aidés. Je prépare aussi des plats en plus grosse quantité que je congèle pour dépanner et si on est trop naze et bien on fait une tournée de pâte… MDR! Après comme je bosse 2 a 3 week-end par mois j ai quelque part l avantage de pouvoir avoir du temps dans la semaine pour le ménage repassage etc…

    J'aime

  3. C’est toute la difficulté du plein temps quand tu as des enfants! Il ne te reste que 2 h le soir pour en profiter…Mais du coup tu savoures bien mieux les week-ends! Moi j’ai la chance d’avoir pu prendre un 80% du coup je ne travaille pas le mercredi, quand on le peut je trouve que c’est un bon compromis! (j’en ai parlé là d’ailleurs http://picou-bulle.over-blog.com/mes-mercredis-jolis)
    Mais bon ça ne durera qu’un temps!

    J'aime

  4. Ce n’est pas simple de tout concilier en effet. J’ai de la chance je ne travaille pas le mercredi (mais 36h sur les 4 autres jours 😉 ) et mon homme est en 2*8 donc je ne cours que le matin OU le soir et non les 2.
    Les menus à l’avance sont un truc bien, je les fait pour 2 semaines avec le drive qui va bien, je vais bientôt tenter pour le mois car déjà là je trouve que ça revient tout le temps. Mais préparer la liste de tous les repas permet d’adapter le temps de préparation au temps dispo, je prévois des trucs archi simples les soirs de semaine où je suis seule avec les filles que je récupère au périsco (petits pois/nuggets de fromage, quiche, pâtes au beurre, oeufs coque, sandwiches, poelée de légumes….j’essaye de varier au max quand même).
    Je me dis toujours que je devrai tout préparer le dimanche et congeler mais je n’ai pas envie d’y consacrer tout mon dimanche en fait et je suis sure qu’une fois sur 2 je ne vais pas penser à sortir à temps le repas du soir….
    Je ne suis pas sure de trop t’aider….je t’envoie quand même une bonne dose de courage!

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s