Celui qui ne dormait pas

Après celui qui ne mangeait pas, on continue dans la série avec aujourd’hui un nouvel épisode « Celui qui ne dormait pas »

Bon je vous le présente aujourd’hui, mais en réalité ça fait ça fait des mois qu’on tourne ce navet.

2683-180x135

@ crédit image : famili

Je te présente le topo : chaque soir nous observons le même rituel. Dans la chambre entre 20h15 et 20h30, on le change, on le met en pyjama, je lui lis la traditionnelle histoire du soir pendant 15 à 20 minutes, et après on éteint. On se souhaite bonne nuit, on se dit qu’on s’aime… bref, j’essaie de créer un environnement serein pour une nuit sereine.

Je m’installe dans sa chambre avec lui, car il veut qu’on lui tienne la main pour s’endormir. Généralement, je prends les 20 premières minutes, puis le Papa me reprend pour 20 minutes, je prends la relève et ainsi de suite.

Quand il s’endorme en moins de 2 cycles (40 minutes) c’est limite la fête de la joie, on hésite même à sabrer le champagne.

Je sais pertinemment que des choses ne vont pas dans le rituel du coucher.

Déjà, le fait de lui tenir la main, ne l’incite pas à s’endormir seul. Cependant, c’est un rituel dont il a du mal à se passe dans la mesure où on le fait depuis qu’il est né (à l’époque il était en couveuse, et c’était le seul contact que l’on pouvait avoir avec lui – je montais donc mon lit de maternité au maximum et passais ma main à travers la couveuse pour m’endormir avec lui main dans la main) On a maintenu ce rituel jusqu’à ses un an.

Et puis, lorsque nous avons emménagé dans notre nouvelle maison, après la traditionnelle histoire du soir, et les mots doux, il s’endormait seul. Ca a duré 9 mois.

Et puis du jour au lendemain, patatra, c’était fini, sans savoir pourquoi : adieu endormissement en un claquement de doigts, adieu nuits complètes…

Nous avons établi de nouveaux rituels. En début de soirée, soit une heure et demi à deux heures, avant le coucher, nous éteignons tous les écrans (télévision, ordinateur, portable…). Nous jouons avec lui (légo, puzzle…)

Après le repas, il ne monte pas immédiatement dans sa chambre, nous jouons encore un peu, en essayant de privilégier les jeux calmes.

A la maison, il zappe régulièrement la sieste (de son propre chef), dans ce cas il faut avouer que l’endormissement est plus rapide. Mais chez la nounou, il dort pendant près de 2 heures chaque jour (et encore c’est parce qu’elle le réveille – sinon on frôlait parfois les 4 heures).

Evidemment, comme il n’arrive pas à s’endormir seul le soir, son premier réflexe est de nous appeler (de pleurer) en pleine nuit. Et je suis sûre que tant que nous n’aurons pas résolu ce problème d’endormissement, les nuits seront toujours folkloriques.

En fait, je n’arrive pas à le laisser pleurer (déjà, je me dis que plus vite j’y vais, plus vite tout le monde peut se rendormir, et puis ça me fait vraiment mal au coeur).

Nous avions testé la méthode 5-10-15 (il pleure 5 minutes, on y va, il pleure 10 minutes, on y retourne., et ainsi de suite) sans grand succès. En plus, maintenant qu’il a un grand lit, il se lève très facilement, donc vraiment pas évident à mettre en place.

On a essayé « l’histoire du lapin qui veut s’endormir », plusieurs fois,  sans succès. 

Chaque soir, je me repasse en tête la chanson de Bénabar « La Berceuse » issue de l’Album « Reprise des Négociations » (il y a quelques années, je me bidonnais en écoutant les paroles ! Bizarrement aujourd’hui, ça ne me fait plus rire du tout) 

« Voilà plus d’une heure que j’te tiens dans mes bras,
voilà quelques jours que je suis tout à toi.
Il est très tard et tu dors pas,
je t’ai fait une berceuse, la voilà.

Demain le jour sera là et les oiseaux chanteront leur joie, tes paupières d’or s’ouvriront sur le soleil et sur sa chanson, ferme les yeux, c’est merveilleux et dans tes rêves toutes les fées viendront te réveiller, fais dodo… pourquoi tu dors pas?

Demain il faut que je me lève tôt,
j’ai un rendez-vous important,
si t’aimes ton père, si tu l’aimes vraiment,
sois fatigué et dors maintenant.
J’ai sauté sur l’occas’, t’avalais ton biberon
pour un micro-sommeil de dix secondes environ,
c’était confort, j’ai bien récupéré,
maintenant tu dors, t’arrêtes de nous faire… fais dodo.

Demain le jour sera là et les oiseaux chanteront leur joie, tes paupières d’or s’ouvriront sur le soleil et sur sa chanson, ferme les yeux, c’est merveilleux et dans tes rêves toutes les fées… Dors dors dors! Bordel, Pourquoi tu dors pas? Dors dors dors! Laisse dormir ton papa!

Ce que tu regardes en riant, que tu prends pour des parachutes,
ce sont mes paupières mon enfant, c’est dur d’être un adulte.
Allez on joue franc jeu, on met carte sur table,
si tu t’endors je t’achète un portable,
un troupeau de poneys, un bâton de dynamite,
j’ajoute un kangourou si tu t’endors tout de suite.

Tes paupières sont lourdes, tu es en mon pouvoir une sensation de chaleur engourdit ton corps, tu es bien, tu n’entends plus que ma voix, je compte jusqu’à trois, et tu vas t’endormir…

Pourquoi tu ne veux pas dormir, pourquoi, tu dors pas?
Je te donnerais bien un somnifère,
mais y en a plus demande à ta mère,
t’es insomniaque ou quoi?
Puisque tu ne me laisses pas le choix,
voici le temps des menaces,
si tu dors pas j’te place.
Dors dors dors! Mais on dirait que ça marche.
Tu fermes les yeux, tu es si sage,
c’est merveilleux, tu dors comme un ange,
tu as de la chance moi aussi j’ai sommeil,
mais c’est le matin, faut qu’je m’habille.
Je me suis énervé mon amour, je le regrette,
pour me faire pardonner j’vais te jouer un peu de trompette! »

timote_04

Le but de cet article? Te montrer que tu n’es pas seul(e) à tourner dans ce mauvais film, mais surtout trouver un super scénariste qui me donnera enfin l’épilogue de ce film digne de rapporter la palme du « film le plus fatiguant de toute l’histoire »

Alors, à ton clavier, si tu es talentueux(se), que tu as la solution miracle, je suis toute Ouïe ! 

Quelles méthodes vous avez mis en place pour des nuits sereines? 

 

 

Publicités

3 réflexions sur “Celui qui ne dormait pas

  1. Chez nous aussi c’est un peu la galere. Tout bebe, il arrivait a s’endormir seulement en le bernant. Vers un an le papa a decide qu’il en avait marre et il lui a appris a s’endormir tout seul avec la méthode 5-10-15, ça a dure environ un an et puis je suis tombée enceinte et patatras! Adieu endormissement seul. Il veut qu’on reste a cote de lui jusqu’a qu’il soit endormi. Il lui faut au moins 40 minutes le soir, sauf quand il saute sa sieste alors la c’est assez rapide. Le week end, a la maison, il met une heure pour s’endormir pour la sieste, mais il est capable de dormir de 1h30 a 3h.

    Aimé par 1 personne

  2. Nous aussi ôn à tout essayé. ..
    Laisser pleurer….mais il ne s arrête pas…et après c est pire: il est tétanisé, il manque de s étouffer. .
    Alors on a arrêté …
    On a mis un grand matelas par terre (140cm)..bizarrement il n essayé pas d en sortir !
    On lit l histoire , on éteint. ..il brasse tel un sanglier dans le lit pendant 20/30 minutes et pouF il tombe de sommeil à 21h
    Alors on s est dit « on le couche trop tôt. .on a qu a y aller 10min avant 21h…mais non ça dure toujours 20/30 min…
    Si on a le malheur de vouloir sortir de la pièce avant qu il dorme…il hurle ..il est tétanisé de peur..
    Le matelas par terre ça nous permet de nous endormir aussi quand on est hs..
    Ça nous permet de l accompagner la nuit quand il se réveille et à besoin de nous…
    On a beaucoup beaucoup culpabilise (surtout moi)
    Parce que je pensais au fond de moi que je n aide pas mon fils a être autonome dans son endormissèment

    J ai fait beaucoup : aller en milieu hospitalier spécialisé pour avoir de l aide… (on était super fatigués à cette époque et perdus)..tout ça pour m entendre dire d aller moi voir une psy pour comprendre pourquoi je n arrivais pas à le laisser pleurer..
    Vu un ostheo,
    Vu la puéricultrice de la PMI qui du haut de ses 2 3ans sans gosse nous a demandé « vous faites bien un rituel ? » Et dit qu il fallait le laisser pleurer …

    Et puis ..maintenant je me dis juste que mon fils de 19 mois ..est très très en avance côté motricité, s adapté facilement à d autres gens, rigole toujours..
    Alors qu il ne peut pas tout faire à la fois..Et que pour la nuit il a encore besoin de nous
    Depuis je culpabilise moins (sauf quand on a des invîtes à la maison ou des amis qui ont leur enfant qui s endors seul !) …et je me dis qu un jour il aura le déclic

    C est dur car nous sommes très fatigués. .
    Je crois que la prochaine étape pour mieux vivre cela sera surtout de savoir nous préserver quelques moments de repos à moi et mon conjoint ! Le laisser chez sa nounou et prendre congé pour faire la sieste une après midi !

    Bises

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s