Manger comme un grand mais différement

Monsieur L.vient de fêter ses 20 mois! Mon bébé devient grand!

Pourtant niveau alimentation, il a toujours des besoins spécifiques. 

Je lui prépare ses repas, mais j’avoue de pas toujours avoir le temps, ni l’envie de le faire tous les jours. En plus, par méconnaissance, je ne cuisine pas tous les aliments et puis niveau quantité difficile de savoir la quantité viande / poisson / légumes / féculents / matière grasse adéquate en fonction de l’âge.

BLEDINA_TODDLER_INFOGRAPHIE_img

Lorsque j’ai recours à des plats préparés spécial « bébé », je m’arrête systématiquement sur l’âge préconisé et surtout la composition du produit.

Il est vrai qu’une fois que bébé commence à manger seul, on a tendance à le faire manger comme nous, sauf que les bébés jusqu’à 3 ans ont des besoins spécifiques.

J’ai, par exemple, appris que jusqu’à 3 ans, un bébé a besoin de 3 fois plus de lipides qu’un adulte. Alors tu te dis que « Génial, direction le Mc Do du coin!!! Ben quoi il lui faut du gras, je vais lui en donner???!!! ». Oui mais non ce n’est pas comme ça que ça fonctionne.

Il lui faut des lipides sains, type huile de colza ou de tournesol, correctement réparti dans son alimentation.

Pour me faciliter la vie, j’ai découvert les Blédichefs de Blédina, ce sont des plats élaborés spécialement pour nos enfants, en respectant la répartition légumes / féculents / protéines et lipides. Ils sont donc nutritionnellement adaptés à son âge.

De plus, ils ont une texture adaptée à leur âge et leur capacité de mastication. 

J’ai vraiment apprécié le choix proposé, car le soir je ne sais pas toujours quoi cuisiner pour Monsieur L. Ni trop lourd, ni trop gras pour ne pas perturber son sommeil.

Dernièrement, nous avons pu goûter (oui, oui moi aussi!!!) la fondue de poireaux au gruyère Blédichef de Blédina. C’est super bon et la texture adaptée à mon loulou. Donc parfait.

Il existe une multitude d’autres recettes : risotto aux petits pois et carottes, des recettes cuisinées à base d’aubergine,  de patate douce.

Je suis vraiment contente de trouver ce type d’aliments, afin de faire découvrir de nouveaux goûts à mon fils.

J’ai également pu découvrir la gamme « mes amis légumes » de Blédina, qui proposent soit des plats complets soit des portions de légumes, à base d’aubergine, épinards, haricots verts, tomates, navet (que celle qui cuisine des navets à la maison, lève la main 🙂 )

Bon voilà c’est bien beau, on a trouvé quoi donner à notre enfant pour qu’il mange de façon équilibrée, encore faut-il qu’il accepte de manger. Et c’est là que les choses se gâtent. 

Eh oui! Car du haut de ses presque « 20 mois » Monsieur L. entre dans la phase du « non » et rejette tous les aliments qu’il ne connaît pas et même certains qu’il appréciait auparavant.

Il faut donc que je redouble d’ingéniosité pour ne pas que chaque repas ne se transforme en véritable cauchemar.

Alors quand on m’a proposé le défi « Food Art » Blédina. Je me suis dit « Bingo » c’est peut-être ce qu’il nous faut. Comment transformer l’heure du repas qui est, en ce moment, un peu beaucoup  énormément difficile, en un moment ludique et rigolo.

Alors rien de plus simple, des plats Blédina, des emportes-pièces et un peu d’imagination et hop hop une assiette toute rigolote 

IMG_4518

Bon finalement, on a peut-être pas tout manger, mais on a donné à manger à tous les animaux de la jungle, en les nommant, et ça c’était vraiment une activité sympa aussi bien pour la maman que pour son bébé.

 

 

 

Publicités

4 réflexions sur “Manger comme un grand mais différement

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s