Maman au Foyer : A quoi je sers?

Depuis la naissance de Monsieur L., je suis la maman au foyer. Jusqu’à ce qu’il  y a peu, cette situation me plaisait.

Cette situation, on l’a choisi. J’ai quitté mon travail, pour suivre Monsieur N., mon amour, l’homme de ma vie, qui a été muté.

J’avoue que cette première année, m’a permis de profiter de Monsieur L., de suivre chaque évolution.

Jusqu’à maintenant, je me sentais privilégiée. Pouvoir voir grandir son fils, alors que pour mes anciennes collègues, également mamans, c’est une course contre la montre chaque matin, chaque soir, qu’elles ne cessent de répéter qu’elles ratent plein de choses…

Mais depuis quelques temps, je me suis en recherche d’un poste, je veux retravailler. J’ai envie de me sentir utile. Parce que franchement, en ce moment, c’est la question récurrente : 

« A quoi je sers? »

A la maison, j’ai la sensation de ne servir à rien. En plus, on ne peut pas dire que je suis la fée du logis parfaite. Oui, je passe l’aspirateur, je fais la poussière, je prépare les repas. Wahooo! Super! Qu’est ce que c’est gratifiant. 

En plus, rien d’exceptionnel à avoir une maison propre, quand on est mère au foyer. OUI? Mais non! Ca me gave d’en être réduite qu’à ça. Et puis, comme tout le monde, il y a des jours, où on est fatiguée, on n’a pas envie.

femmeaufoyer

J’ai atteint le point où je n’ai plus de motivation pour rien. Je me réveille fatiguée! Fatiguée d’avoir réfléchi toute la nuit, à me demander à quoi je sers. 

Je rassure mon entourage. Ce n’est qu’un coup de mou passager, je suis loin de la déprime! c’est juste ma sensation des derniers jours  dernières semaines.

En plus, je sais que cette vision négative ne vient que de moi. Monsieur N. est très prévenant, attentionné, et ne cesse de me dire que j’ai tort.

Je pense qu’une fois que j’aurai retrouvé du travail, ça ira mieux et que je regretterai ces instants privilégiés, cette année, pleine de surprises, d’émerveillement que j’ai passé avec Monsieur L.

Et toi, mère au foyer, ça te plait? Pas de moments de ras-le-bol parfois?

 

Publicités

Un NON, un OUI pour un NOM [point Mariage]

Le printemps arrive, et avec lui de nombreuses invitations aux mariages de la cousine Berthe, de l’ami Raoul…

Mais voilà, nous sommes au XXIème siècle, alors est-il toujours nécessaire de se marier? Sans compter que le nombre de mariages a tendance à diminuer un peu plus chaque année.

36988790

 

Voici donc 10 bonnes raisons de se marier :

1- Parce qu’on s’aime (c’est la meilleure des raisons)

2 – Parce que c’est quand même plus sympa, quand on porte le même nom que ses enfants.

Ras-le-bol, à chaque prise de rendez-vous chez le pédiatre, d’appeler en donnant son nom de jeune fille, et devoir préciser, » je suis la mère de X. » Alors que Messieurs ne connaissent pas ce problème. En plus, lorsque l’on a des enfants, je trouve que ça donne une belle unité familiale. 

3- Parce qu’il faut bien recycler le matériel DIY acheté pour le baptême du petit dernier

4- Parce qu’on est anti-conformiste (alors ne faites pas comme tout le monde Mariez-vous!!! – je vous rappelle que le nombre de mariages est en diminution)

5- Parce qu’offrir à sa belle et tendre compagne, une journée de princesse, serait un merveilleux cadeau et une belle preuve d’amour.

6- Parce qu’on aime faire la fête

7- Parce que votre compagne est une pro de l’organisation d’évènements, ou/et de DIY

8- Parce que « pourquoi pas profiter du baptême de la petite dernière pour officialiser les choses ».

 

Bon là ce n’est plus la femme, mais plutôt la professionnelle qui s’adresse à vous.

9- Parce que qui dit pas marié, dit pas de réversion de retraite en cas de décès de l’un des deux (oui c’est sûr, que balancé comme ça, ça ne fait pas rêver, et ça n’incite pas à faire le grand saut – mais pourtant c’est une réalité à prendre en compte)

La réversion de retraite permet, sous conditions (dont le mariage), de percevoir une fraction de la retraite de son conjoint  (c’est ce que l’on appelle la pension de réversion).

10- Parce que qui dit pas marié, dit pas de droit à la succession (on peut toujours se soulager si on est pacsé, mais sans testament, ça vaut que dalle !) Alors si vous avez investi ensemble dans la maison de vos rêves, un conseil Mariez-vous!!!  Ca mettra à l’abri votre conjoint.

A retenir : Le conjoint survivant a le statut d’héritier légal, même en l’absence de testament.
Exonération des droits de succession

Le partenaire (PACS) n’est pas héritier. Il doit être mentionné dans un testament pour hériter.

Le concubin est un tiers. Il peut hériter par testament.

 

J’ai une pensée toute particulière pour les amies, IRL et bloggeuses, avec qui cette conversation est revenue de nombreuses fois.

Alors, Mesdemoiselles, Messieurs, 3 raisons ou plus vous ont interpellées? n’hésitez plus, Aimez-vous, Mariez-vous!!! 

faire-part_Mariage_3130_1

Et ils se marièrent et eurent beaucoup d’enfants (enfin beaucoup… faut pas exagérer non plus).

……..

…….

……

…..

….

..

.

PS : pour ceux et celles qui se posent la question : Non je ne suis pas mariée, non cet article n’a pas pour but de réveiller le romantique caché chez mon homme, non je ne suis pas contre (au contraire)! 

Par ailleurs, je décline toute responsabilité, pour les éventuelles discussions, disputes, qui pourraient intervenir entre vous et l’homme (ou la femme) de votre vie, à la suite de la lecture de cet article 🙂 

Petit Ours brun est un Petit c**

En ce moment, Monsieur L. est fan de « Petit Ours Brun ». Donc de temps en temps (en fait presque chaque matin) il a droit à un nouvel épisode.

510oTQZsWCL._SX258_BO1,204,203,200_

Oui je sais, la télévision, c’est le diable pour les enfants. Mais « Avant j’avais des principes, maintenant j’ai un enfant ».

Et rien de tel que 3min 30 de tranquillité le matin, histoire de me brosser les dents et les cheveux. Bien évidemment on fait l’impasse sur le maquillage, à moins d’un deuxième épisode.

Sur le papier, il a tout pour plaire ce petit ours, il est mignon, il vit dans une coquette maison avec son Papa et sa Maman, il a des copains…

Pourtant, ce petit ours m’horripile au plus haut point. C’est un capricieux, qui fait bêtises sur bêtises et ses parents font preuve d’un laxisme déconcertant.

9782227725195_1_75

Dernier épisode en date, Petit Ours a décrété qu’il irait jouer dehors malgré la pluie. Au final, Maman Ours est obligée de le rentrer de force à la maison. Ce qui ne plaît pas du tout à Petit Ours Brun, qui répète à sa Maman « qu’elle n’est pas gentille ». Finalement, il va bouder dans sa chambre, pendant que sa Maman lui prépare un gâteau. Attiré par l’odeur alléchante, Petit Ours revient sans même s’excuser auprès de sa Maman, mange une part de gâteau et en prime comme le soleil est revenu, il va jouer dehors. Tout ça son le regard attendri de Maman.

Super la morale de l’histoire, soit méchant tu seras récompensé (je te passe l’épisode où il mange l’intégralité des fraises de la tarte que Maman Ours a passé la matinée à préparer pour ses invités, et donc Petit Ours refuse de manger à table sous les rires amusés de toute l’assemblée).

Bour-Daniele-Petit-Ours-Brun-Veut-Qu-on-Le-Regarde-Livre-896652383_ML

Non, vraiment je n’adhère pas à Petit Ours Brun! Bon je me console en me disant qu’il n’est pas fan de Peppa Pig (avec leurs têtes de zigounettes!- l’expression « tête de b*t* » prend tout son sens) ou encore de Dora l’exploratrice (insupportable avec ses quelques mots anglais mal prononcés).

Moralité de l’histoire, ce que Petit Ours veut, Petit Ours a. 

Ce n’est vraiment pas en accord avec les principes que nous essayons de transmettre à Monsieur L. chaque jour.

Donc, c’est sûr, nous allons boycotter pas mal d’épisodes de Petit Ours à l’avenir.

Et toi, ton Loulou est déjà fan de personnages de dessins-animés? Lesquels? Tu en penses quoi?

Mi-Ange Mi Démon

En ce moment, nous sommes dans une phase critique, et pourtant nous n’avons encore pas atteint le stade du « Terrible Two » (WTF!!!! ), il n’a que 15 mois.

Pour résumer, Monsieur L. est mi Ange Mi démon.

Crédit Photo : MiniBabys

Crédit Photo : MiniBabys

Un ange absolu chez la nounou. Aucun problème pour les siestes (une le matin et une l’après-midi), il prend son repas de midi en entier.

Tandis qu’à la maison, impossible de le faire dormir, ne serai ce que 30 minutes, dans son lit. A la rigueur, il accepte une petite sieste l’après-midi, uniquement sur le canapé.

Quant aux repas, là c’est vraiment la cata. A peine, une ou deux cuillères. C’est une bataille permanente (oui, oui je sais, ça ne fait que commencer). Ca en devient épuisant

Franchement, je me pose pas mal de questions, et me demande pourquoi il réagit ainsi. Et dire, que je m’inquiètais de savoir comment ça allait se passer chez la nounou!!! 

Là c’est tout l’inverse. 

Bon, je noircis un peu le tableau. On a quand même des moments tout doux, à la maison. Il a d’ailleurs découvert comment faire les bisous, et ne s’en prive pas pour nous en couvrir à chaque instant. Sur les genoux, l’épaule… et même sur le bout du nez… 

Et donc un bisou et ça repart!!! 

Mais je vois bien que ce petit coquin affirme son caractère de jour en jour.

– Non, je ne veux pas manger

– Non, je ne veux pas dormir

– Non,je veux le téléphone…

S’en suit de grosses larmes de crocodile, qui s’envolent comme par magie, dès que l’on détourne l’attention. 

N’empêche que je n’ai pas envie d’être en conflit permanent avec mon loulou, et que j’aimerai trouver des astuces, qui facilitent le quotidien notamment pour la sieste et les repas.

Alors, Mamans, à vos claviers, j’attend vos astuces!!! 

Bébé versus Bourré. Quelles différences?

Ames sensibles ou si vous destestez l’humour noir, passez votre chemin, ce qui va suivre, risque de vous déplaire au plus haut point.

Bon, moi je ne suis jamais bourré, je suis pompette (après un verre – comme Florence Foresti). 
N’empêche qu’on a toutes et tous, le souvenir de soirées quelque peu alcoolisées, où un copain (non non je ne citerai pas de nom!), fini la tête dans le caniveau, les fesses à l’air. 

Et bien bizarrement quand on devient Maman, est que l’on regarde nos chères têtes blondes, certains épisodes nous reviennent, et finalement on se rend compte qu’il n’y a pas de différences que ça avec nos soirées de jeunes gens insouciants.

Donc bébé versus bourré, voilà ce que ça donne : 

Sans titre

– A un équilibre précaire quand il marche

– Se casse la figure sans obstacle

– On ne comprend pas quand il parle

– S’énerve quand on ne comprend ce qu’il dit 

– Vomit (généralement sur tes fringues ou tes cheveux propres) 

– Chante des chansons débiles qui te restent en tête pendant des jours

– S’endort n’importe où

– Rentre dans une colère folle, lorsque tu leur retires un objet (ses clés de voiture pour l’un et la télécommande ou ton portable dernier cri pour l’autre)

– N’a aucun problème avec la nudité

– Veut toujours toucher ce qui est interdit (les fesses de la serveuse pour l’une, les couteaux et les prises éléctriques pour l’autre)

 

 Bien évidemment tout ceci est à prendre au second degré, mais moi, ça m’a fait marrer quand je l’ai écrit!!! 

Le faire part de Baptême de Monsieur L. [DIY]

Il y a quelques temps, je t’ai parlé du baptême de Monsieur L. et bien voilà, on avance, puisque la date est fixée au 3 Mai 2015. Il était donc temps d’envoyer les faire parts.

J’ai longuement cherché THE Faire part. Une fois trouvé, j’ai calculé, et là je me suis étranglé quand j’ai vu les prix. Alors je me suis décidé à les faire moi-même. Je voulais quelque chose d’original sans pour autant me prendre la tête pendant des mois sur leur réalisation (bon en réalité, j’ai fait plusieurs ratés, je me suis un peu arrachée les cheveux, mais finalement j’ai réussi)

J’ai choisi un faire-part rond, avec trois « volets », avec des étoiles et dans les tons bleu et gris.

Au final, pour une quinzaine de faire-parts, il m’a fallu peu de matériels :

– une perforatrice (en forme d’étoile) : 4 €

– un compas cutter (qui permet de découper des cercles) : 7 €

– 8 feuilles de papier vergé 200g : 4€

– 5 feuilles de papier pailleté 240g : 4,5 €

– 8 feuilles de papier à motifs : 6 €

– lot de 50 attaches parisiennes en forme d’étoile : 2,6 €

Au final moins de 2 euros par faire part, sachant que la perforatrice, le compas, et les attaches parisiennes, pourront me reservir.

Sans titre

Voici donc le résultat final

Sans titre 31er Volet 

Imprimé sur papier pailleté

Sans titre 2

2ème volet : les infos. utiles.

20150226_121843-1 jde

3ème volet : une jolie photo de mon beau Loulou

IMG_20150223_114836

Les enveloppes. Sur lesquelles j’ai mis une petite étoile grise découpée grâce à la perforatrice et le mot « Mon baptême » en relief (autocollant – vendu par plaques de 18 – 0,95€)

Alors vous en pensez quoi? Ca vous plait?