50 Nuances de Grey : j’ai lu, j’ai regardé, j’ai détesté!

Aujourd’hui, je me suis accordé un petit « plaisir » depuis que Monsieur L. est né :  Une séance cinéma.

Enfin, plaisir, le mot est vite dit!!!

Je ne suis pas critique littéraire, mais voilà, pour moi, le livre était très mal écrit (problème de traduction, style…)

Quant à l’histoire, elle est d’une banalité affligeante : une belle, douce et innocente jeune fille, rencontre un jeune, beau et riche garçon. Mais ouuuups, il cache un lourd secret, et il n’est pas celui qu’il paraît être.

En fait, ce qui faisait l’attrait de ce bouquin s’était la nouveauté du genre! Enfin, si on peut dire. Parce qu’en réalité, le jeune, beau et riche garçon est un dominant!!!  Certes, je ne suis pas experte en la matière, mais quand même je m’attendais à quelque chose d’un peu osé. Là franchement, on est du niveau Twilight avec des perso. qui approchent la vingtaine!!!!

Mais bon, curieuse de nature, et ne résistant à l’appel du buzz, je suis allée voir le film. 

371396.jpg-r_160_240-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Au final j’ai perdu deux heures, 15 euros (11,40 € de place de ciné, + 1 pop-corn et une eau minérale).

L’acteur qui incarne Christian Grey, est certes mimi, et encore que je ne me retournerai pas dans la rue. Mais surtout, il ne correspond pas au rôle. Un visage inexpressif, un jeu d’acteur quasi inexistant.

Le doublage est également nul. Certains passages sont d’un niveau pièce de théâtre de primaire. Aucune intonation de voix. Un jeu incessant tout au long du film « Je t’aime, moi non plus ».

Mais la palme revient à la fille. Plus nunuche que ça, tu meurs!

La pauvre doit souffrir de SEGP (syndrome d’excitation génitale persistante). A peine, il lui effleure la joue, elle est au 7ème ciel. C’est d’un ridicule. 

Bref, c’est niais, ennuyant, long, fade.

Ce film va certainement ravir les adolescentes (ex-fan de Twilight) et titiller la ménagère de plus de 50 ans. Mais moi franchement, ce n’est vraiment mais vraiment pas mon truc. Je suis restée dépitée du début à la fin.

La maso, en fait, c’est moi! M’être affligée, volontairement, de façon éclairée et consentante, deux heures d’un navet annoncé.

Une chose est sûre : je n’irai pas voir les 2 prochains opus au cinéma!!! 

Mon nouveau compagnon! Photo en exclusivité!

Si vous me suivez régulièrement, vous n’êtes pas sans savoir que je me livre peu sur ma vie privée.

Mais voilà, il y a deux jours, c’était la Saint  Valentin, alors je me suis dit que ce sera peut-être l’occasion de vous parler de mon nouveau compagnon.

J’ai déménagé, il y a environ un mois. Et cela faisait un moment que l’idée faisait son chemin.

Et puis, au moment du déménagement, ma mère m’a convaincu que c’était une bonne idée et que c’était l’occasion rêvée.

Il a donc débarqué à la maison, le mardi 27 Janvier dernier. Arrivée qui a tardé pour des problèmes de logistiques, dirons-nous.

Je me souviens encore, que je le guettais fébrilement par la fenêtre, commencant à trouver le temps long. Mais ouf, finalement, il  a trouvé le chemin.

carlton

Aussitôt arrivé, aussitôt installé.

Pourtant les premiers jours, sont un peu difficiles.

Il a l’air beaucoup moins investi que ce que j’aurai imaginé. Il ne finit pas les choses.

Alors, le doute s’installe!!!

Est ce que j’ai bien fait?

Finalement, je décide de reprendre les choses à zéro, et là, oh miracle! c’est parfait.

Il m’aide beaucoup, me facilite la vie, bref que du bonheur !

En plus, il est délicat, et soigneux. C’était un point très important pour moi.

Et cerise sur le gâteau, il m’évite la corvée de repassage. Quand je vous dit qu’il est au top.

Voilà, maintenant 15 jours, qu’il partage notre vie, et j’espère qu’il partagera de nombreuses années.

perfect heart

 Et donc en exclusivité, voici sa photo!!!

Bon, attention, je vous l’accorde, il est blanc comme un cachet d’aspirine, mais il a l’air tellement robuste!!! Je l’adore! 

 20150216_132808
Alors, il n’est pas trop beau????

Allez un peu d’humour!

Quant à mon vrai compagnon, Monsieur N. pas de crainte, tout va bien. Et il encore plus merveilleux!!! (un peu moins quand il verra que je l’ai comparé au sèche-linge 🙂 ) 

Réussir son adaptation chez la Nounou

Avant hier était un grand jour dans la famille C. puisque Monsieur L. est allé pour la première fois chez la nounou.

Nous avons décidé de faire cette transition Maison/ Nounou tout en douceur. En effet, Monsieur L. étant âgé de 14 mois et des poussières, je pense qu’il aura besoin d’un temps d’adaptation un peu plus long que si je l’avais mis en nourrice, dès la fin de mon congé maternité, alors qu’il n’avait que quelques mois.

Donc voila,il y a deux jours, ils ont véritablement faire connaissance. Je suis donc resté avec lui durant une heure sans le quitter. Hier de même, sauf que je suis absentée.

Je pense que la première semaine, nous allons privilégier les moments où il est éveillé, afin qu’il s’habitue au mieux, à ce nouvel environnement. Et puis la semaine prochaine, nous allons passer aux phases critiques, à savoir le repas du midi et surtout la sieste.

Cette adaptation est nécessaire pour Monsieur L. mais elle l’est également pour moi. 14 mois que nous passons nos journées exclusivemnt tous les deux. 14 mois que je me plie sans broncher (ou presque) à son rythme, à ses envies…

Il était donc temps qu’il se sociabilise. Je sais que certaines et certains d’entre vous, me diront  qu’il a le temps, pour se sociabiliser. Malgré tout, je pense que le fait d’être exclusivement avec moi 24h/24h n’est pas lui rendre service. Certes, il a besoin de sa Maman, j’ai besoin de lui, mais j’ai également besoin, de me recentrer, de faire mon ménage, de retravailler. 

Afin de nous préparer au mieux à ce changement, je lui ai parlé les jours précédents. J’ai essayé de le rassurer, de me rassurer par la même occasion.

Hier soir, j’ai préparé avec lui son sac. Et ce matin, sur le chemin, je lui ai à nouveau dit, qu’il aillait chez « Madou » (c’est le petit nom que l’on a choisi avec la nounou) durant deux heures, et que je viendrai le chercher pour rentrer à la maison. Je crois qu’il a bien compris, car je n’ai pas eu droit à un seul sourire, juste une petite mou boudeuse.

En réalité, j’ai préparé deux sacs. 

Un sac à langer qui restera chez la nounou toute la semaine. Dans lequel, j’ai mis sa gigoteuse, ses produits de toilette (ça m’arrange d’apporter mes produits perso. Au moins je sais ce qu’elle lui met sur la peau), des bavoirs (merci Little Giraffe et mon stock phénoménal), des langes (Aden + Anaïs,of Course), des couches, sa gigoteuse, du doliprane (avec ordonnance du pédiatre), un thermomètre, une tenue de rechange.

Et un sac à dos (son fameux sac à dos hippo Lilliputiens) que je ramènerai chaque fois à la maison, dans lequel j’ai mis le nécessaire pour les repas, des petits gâteaux, un biberon d’eau, un doudou, deux sucettes, son carnet de santé.

Au niveau de l’adaptation, je suis donc allée avec lui, hier matin, chez la nounou durant une heure. Heure pendant laquelle je suis restée avec lui.

Aujourd’hui mardi, nous avons décidé de le laisser durant deux heures, seul avec la nounou et avec la petite fille qu’elle garde.

Jeudi, il y restera la matinée et elle lui donnera le repas du midi.

Et la semaine prochaine, il ira lundi matin et elle en profitera pour l’emmener au Relais des Assitantes Maternelles. Mardi, il ira l’après-midi, histoire de voir comment se passe la sieste, et de même jeudi.

Enfin, dans 15 jours, les choses sérieuses commencent. Il ira la journée complète.

Je suis contente d’avoir trouvé une nounou qui comprend mes craintes, et mes angoisses et qui s’adapte à mon enfant.

Hier, après deux heures, qui m’ont paru interminables, je suis allée le rechercher. Et là, il n’a pas pleuré. Même pas quand j’ai quitté la pièce, telle une souris en douce, ni pendant ces deux longues heures. Je crois donc que nous sommes sur la bonne voie.

J’espère qu’il arrivera à s’épanouir, qu’il découvrira de nouvelles activités, et qu’il ne posera plus de problème pour aller à la sieste. C’est d’ailleurs, l’un de mes plus grands soucis.

On croise les doigts, pour que cette adaptation chez Madou se passe au mieux!!!

Et toi, comment se sont passées les premières fois chez la nounou? des conseils?