Comment j’ai raté ma première rencontre avec Monsieur L.

 

Jeudi 29 mai, les Maternelles ont diffusé une émission sur le thème « j’ai raté la première rencontre avec Bébé … mais je me suis rattrapée ». Ce sujet est pour moi. Alors, je me décide a écrire cet article, car c’est mon histoire. Ça me permet d’exorciser cette culpabilité qui m’a rongé durant les premières semaines de vie de Monsieur L. Je t’explique.

cigogne-bebe-29532

Très pressé de rencontrer ses parents formidables, Bébénou s’est décidé à pointer le bout de son nez avec 6 semaines d’avance.

Jusque là, pas de problème, sauf que les choses se sont gâtées lorsque la sage-femme, quelques minutes avant l’accouchement, nous annonce qu’au vu de son terme, il sera pris en charge immédiatement par le pédiatre et placé en néonat.

A ce moment, je n’en menais pas large !! Quoi ? Quoi ? On va me prendre mon bébé !!!! Mais c’est le mien ! Je le veux ! Je veux le serrer contre moi ! Être la première personne qu’il verra (avec son Papa évidemment).

L’accouchement se passe très bien. Je vois ma petite crevette ! Je suis dans ma bulle. Je ne capte absolument rien de ce qui se passe autour. Bébé respire, pleure, bref il va bien.

Au bout de quelques secondes (enfin peut-être un peu plus – mais perso, ça m’a paru très court, trop court), on a emmené mon bonhomme.

Ayant accouché à 14 heures, je n’ai pu le revoir que le soir, à 20 heures, et seulement à travers la couveuse, nu, branché des capteurs. Bref, pas un bon souvenir. Les sages-femmes ont pourtant été au top, bébé était en bonne santé mais je ne voulais rien entendre, ce que je voulais c’était le prendre dans mes bras, le câliner, le cajoler, le couvrir de baisers.

Ce fut chose faite, le lendemain matin, pour notre premier peau à peau. Et puis, j’ai eu la chance d’intégrer l’unité Mère-enfant de la maternité, où enfin, Monsieur L. a été ramené dans ma chambre. A partir de là, s’enchaînent de longues nuits blanches, passées à regarder bébé, ma merveille, à le dorloter.

IMG_0294

Aujourd’hui, Monsieur L. a 6 mois, et nous nous sommes bien rattrapés de ce premier rendez-vous manqué. Et je profite de chaque jour et chaque instant.

Alors, si toi aussi tu penses avoir raté la première rencontre, dis -toi qu’au final ça a peu d’importance, ce qui compte ce sont les jours et mois qui suivent. Profites-en à fond !

Et toi, comment s’est passée la première rencontre avec Bébé ?

 

Publicités

5 réflexions sur “Comment j’ai raté ma première rencontre avec Monsieur L.

  1. Mon bébé est né quasi à terme. L accouchement a été très long mais tout s est bien déroulé. Je m attendais à beaucoup d émotions, des larmes de joie et une grande vague d’amour… Naïvement. Mais j étais épuisée par tant d heures de contractions. Et ce petit bout me semblait étranger. On a mis plusieurs jours à faire connaissance et à être un peu plus à l aise. Il a fallu du temps pour que tout se mette en place. J ai senti cette grande vague d amour quelques jours après. Je regrette d avoir  » manqué » ses premiers jours. Pas facile un premier bébé. Et je n avais pas conscience qu on ne nait pas maman mais qu on le devient au fil du temps. Et depuis quel bonheur avec mon petit amour!

    J'aime

    • Merci pour ton témoignage! c’est rassurant pour les futures Mamans et les Mamans de voir que les choses ne se déroulent pas toujours comme prévu, mais que finalement au fur et à mesure des mois, ça s’arrange et la suite n’est que du bonheur!!!!

      J'aime

  2. Alors moi, ce fût, en comparaison avec mon premier, génial, mais flippant :/ accouchement en 1h45, peri posée mais pas mise en route..ouille! Poids estimé avt naissance 3kg900 et de taille normale 50/51 cm.. mon premier 3kg900 et 49 cm, une mini boule, ma mini boule 😉 mlle 53cm et 4kg480! Trop mignonne, toute rose, et toute ronde, on a bien rit en salle, car les paris étaient lancés sur son poids dès la prise en main par la sf.. je l’ai vu, j’ai accroché de suite! Le deuxième plus beau jour de ma vie, se déroulait parfaitement, jusqu’à sa fièvre, ses pleurs et que même si je sentais qu’elle allait mal on me prenait pour une trouillarde, une maman qui se fait des idées. Elle était porteuse de streptocoque b, un taux élevé, il m’ont dit les 8 premiers jours de vie sont cruciaux, si ça se passe mal, risque de décès! Mais finalement, elle a vaincu seule! Enfin elle et ses fabuleux anticorps, ont éradiqués cette saleté! Et depuis, c’est un ptit bidon de lait sur pieds lol et on en est tous les 3 fous d’amour!

    Aimé par 1 personne

  3. J’ai eu la chance d’avoir un accouchement qui s’est très bien passé, quelques larmes lorsqu’on me l’a posée sur le ventre, le papa aussi. Mais en fait j’ai du mal à identifier tout ce que j’ai ressenti lors de cette « rencontre », comme si j’étais dans ma bulle, choquée par tout ce chamboullement, et que du coup j’avais oublié les détails de ce moment… C’est devenu vague tout ce que j’ai ressenti. Peut être a cause de la fatigue ? De la péri qui shoote un peu ?
    Mais bon comme toutes, j’ai passé les jours et mois suivants à l’apprivoiser, en la regardant chaque seconde même quand elle dort, en l’ayant blottie sur mon coeur de longues heures… Et quel grand bonheur !
    Et parfois je me dis que je ne réalise toujours pas que je suis maman, pourtant elle a neuf mois ! Peut être quand j’entendrai enfin le mot sortir de sa bouche pour m’interpeller 🙂

    Aimé par 1 personne

  4. Pingback: Quand les PATIENTS sont traités comme de simples CLIENTS | Chroniques d'une Maman en CDI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s